vagabondage et imagination - Marina

Publié le par ecritureenpartage

 

 

 

verte-prairie-568522.jpg

 

 

couleur : vert

espoir – nature – glace à la menthe – apaisement – fleurs – lumière – arbre – transparence – mousson – odeur de l'herbe fraîchement coupée – thé à la menthe – confitures de tomates vertes – bottes en caoutchouc – lentilles d'eau – printemps

 

 

 

Assise devant cette glace à la menthe en ce jour lumineux de printemps, une odeur d'herbe fraîchement coupée fait remonter subitement le souvenir du week-end dernier à la campagne. Après une semaine difficile et chargée en émotions, trouver l'apaisement et le calme de la nature a fait un bien énorme.

L'air, transparent, embaumait les fleurs des champs et le vent léger bruissait dans les arbres proches de la maison aux volets verts où nous étions logés. Il avait plu le matin et nous avons du enfiler nos cirés et nos bottes en caoutchouc. Puis, nous avons longé la mare où s'ébattaient quelques canards parmi les lentilles d'eau et nous sommes promenés à travers les champs.

Au retour, un thé à la menthe bien sucré et des tartines de confiture de tomates vertes nous attendaient, servis sur une table branlante sous la tonnelle envahie de glycine et de passiflore en boutons, espoir une floraison prochaine.

 

 

Jardin secret parsemé de perce-neige (Claudine)

Milliers de petites feuilles de l'olivier qui dansaient dans la lumière du matin (Suzie)

Clapotis horripilant (Jérôme)

Observer le métal en fusion; masse liquide qui chatoyait (Marie-France)

Comment se sortir de ce bourbier ? ( Colette)

Soupe au potiron qui fait les joues roses et rend aimable (Nadine)

 

 

Dans le jardin clos, parsemé de perce-neige, les milliers de petites feuilles du vieil olivier dansaient dans la lumière du matin. Le clapotis horripilant de la fontaine ne parvenait pas à chasser l'idée de cette soupe au potiron qui était au menu du soir et qui, selon ma grand-mère, faisait les joues roses. Comment se sortir de ce bourbier et échapper à l'assiette remplie de cette masse liquide et chatoyante ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article